Après s’être fait coiffer au poteau à deux reprises à l’arrivée des deux premières étapes à Moorea et Huahine, Trésors de Tahiti a pu enfin savourer sa première victoire sur le Grand Prix Pacifique des Jeux à Raiatea, mardi 13 novembre.

Dès le départ, donné à Fare, de cette 3eétape entre Huahine et Raiatea, longue de 30 milles nautique, le team co-skippé par Manutea Mahai et Teva Plichart est parti comme une flèche vers la splendide passe de Faaroa au milieu de l’île, centre de la culture polynésienne. Après avoir remonté le majestueux lagon de la côte Est de l’île, l’équipage local a terminé avec une avance confortable de 15 minutes sur ces poursuivants, Oman Sail, toujours leader au classement général provisoire.

>> Le classement de la 3e étape

Mal partis en prenant une option peu payante en sortant de la passe de Fare, les Omanais ont refait leur avance sur Mood qui a manqué de vitesse sur ce parcours inter-île. L’équipe de Damien Iehl cède donc sa place de dauphin à Trésors de Tahiti qui se trouve désormais à un petit point d’Oman Sail. L’ordre du podium final se jouera certainement entre ces trois équipes.

A la 4eplace, le jeune équipage du CER de Genève a réussi un joli coup face à Cheminées Poujoulat de Bernard Stamm qui lutte pour trouver le bon tempo sur ce Grand Prix du Pacifique des Jeux.

Les amateurs de team Merlin devancent toujours les deux autres équipes amatrices locales, Trésors de Tahiti Espoirs et Team SCEAP. Pour la première fois, les Espoirs n’ont pas terminé dernier. Une belle satisfaction pour Pierre Daniellot et ses co-équipiers. Cruelle désillusion en revanche pour team SCEAP de Didier Arnould qui a fini hors temps, en terminant 1h10 après le vainqueur du jour.

Tous ont été accueillis dans une ambiance chaleureuse et généreuse en présence des représentants de la commune de l’île de Raiatea. Tous les coureurs et les partenaires du Grand Pacifique des jeux ont pu apprécier le spectacle organisé en leur honneur.

Demain, la flotte se dirigera vers Bora-Bora, dernière île que le Grand Prix Pacifique des Jeux reliera. En fonction des conditions météo de demain, les huit 24 pourraient faire le tour de l’île de Tahaa ou aller partir directement pour la Perle du Pacifique.

Teva Plichart, co-skipper de Trésors de Tahiti : « Enfin une récompense, après les deux premières étapes où ils étaient en tête juste à quelques mètres de l’arrivée avant qu’ils se fassent dépasser. Là, ça était net et sans bavure. Ça fait passer à un point du leader. C’est une très belle satisfaction. »