Quel finish ! Sur la plus longue traversée du GP Pacifique des Jeux entre Moorea et Huahine (80 milles), Trésors de Tahiti Pro était en tête tout le long du raid avant de se faire rattraper par Oman Sail à moins de 100 m de l’arrivée. Les Omanais s’imposent avec 10 secondes d’avance sur les Tahitiens. 15 secondes plus tard, c’était au tour de Mood de franchir la ligne d’arrivée.

Un finish incroyable qui permet à Oman Sail de prendre la tête du classement général provisoire avec 2 points d’avance sur Mood. Trésors de Tahiti, 3e, complète le podium avec seulement 0,5 points de retard.

Bataille entre Cheminées Poujoulat et le CER

Les deux bateaux suisses se mènent une rude bataille au classement avec que deux points de différence à la faveur des jeunes Genevois du CER. Bernard a toutefois montré une belle combativité sur ce raid, le plus long du World Diam Tour. Parti le long de la côte sur une mauvaise option, Bernard Stamm est revenu fort en décrochant une 4e place sur ce raid devant le CER, qui compte sur les stadiums pour se refaire car les Suisses en ont remporté un sur deux à Tahiti et terminé 2e du second.

Entre les trois teams amateurs, Team Merlin a pris l’avantage sur les équipages locaux de Team SCEAP et Trésors de Tahiti Espoirs.

>> Les résultats de la 2 étape 

Ce 13 novembre, les conditions s’annoncent légères à Huahine avec 5-6 noeuds annoncé. Les concurrents n’effectueront qu’un seul Stade nautique avant de s’élancer vers Uturao, la capitale de l’île de Raiatea.