Au terme d’une épique traversée de 30 milles entre les îles de Raiatea et Bora Bora, les Tahitiens s’offrent une victoire de prestige sur cette 4eétape du Grand Prix Pacifique des Jeux, mercredi 14 novembre.

Les dieux de la pluie s’étaient donnés rendez-vous à Raiatea pour le départ des stades nautiques à Raiatea. C’est au milieu ondée diluvienne, comme on peut en connaître en Polynésie française, que les huit concurrents ont lancé cette 4eétape.

Sur les deux stades nautiques de coefficient 1, Mood et Oman Sail, les spécialistes de l’exercice se sont imposés avec brio. Par contre, sur ce raid qui s’annonçait tout au portant, les Trésors de Tahiti étaient les plus cotés.

Comme lors de la dernière étape entre Huahine et Raiatea, les locaux de l’étape ont pris l‘avantage dès le départ. Et mise à part une petite frayeur à quelques mètres de la ligne d’arrivée, coincés dans une bulle d’air, les Tahitiens ont remporté leur deuxième étape du Grand Prix Pacifique des Jeux.

>> Retrouvez le classement de la 4e étape 

Deuxième, Oman Sail a réussi la bonne opération du jour en dépassant au milieu du raid Mood, qui peut nourrir quelques regrets au classement général provisoire. Ces trois équipes sont à 6 points et tout se jouera demain à Bora-Bora.

La 4place revient au CER qui décidément commence à prendre l’ascendant sur Cheminées Poujoulat qui a sauvé une 6eplace in extremis juste devant les locaux de Team SCEAP qui n’aurait pas démérité de terminer devant.

La belle opération du jour est signée par les amateurs de Team Merlin qui ont terminé à  une très belle 5eplace. Trésors de Tahit Espoirs, handicapé par des problèmes techniques, ferme la marche mais ils accrochent deux jolies 6eplaces sur les deux stades nautiques du jour.

A leur arrivée, la mairie et le comité de la commune de Bora-Bora ont montré l’importance de l’accueil dans la Perle du Pacifique. Première destination touristique de la Polynésie française, l’île sera l’arène finale de cette dernière journée du Grand Prix Pacifique des Jeux.

Jeudi 15 novembre, la flotte effectuera deux courses de coefficient 0 devant Vaitape, capitale de l’île, puis deux coefficients 1 dans la baie de Faanui un peu plus au nord, avant de partir sur le dernier raid de cette édition à l’intérieur du lagon. Une dernière qui s’annonce autant magique que disputée.