Cette 5et dernière étape du Grand Prix Pacifique des Jeux s’est déroulée dans des conditions quasi parfaites, aurait-il fallu 5 nœuds de plus pour qu’elle le soit. Un soleil éclatant en guise d’éclairage, un lagon d’un bleu éponyme, le décor de cette dernière journée du Grand Prix Pacifique des Jeux à Bora Bora était planté pour la dernière bataille entre Oman Sail, Trésors de Tahiti et Mood.

Les trois équipes étaient séparées de 4,5 point seulement avant cette dernière étape. Deux stades nautiques de coefficient 1 et un raid dans le lagon de Bora-Bora étaient au programme, jeudi 15 novembre. Avec un vent oscillant entre 5-7 nœuds, la tension sur l’eau a été à son comble.

Mood remportait la première manche avec Trésors de Tahiti et Oman Sail sur leur talon. Au terme de la seconde, Trésors de Tahiti s’imposait devant les Genévois du CER, Mood et Cheminées Poujoulat. Oman Sail, 5e, lâchait de précieux points avant le dernier raid dans le lagon de la Perle du Pacifique. Trésors de Tahiti n’avait qu’à terminer au minimum une place derrière les Omanais pour remportait cette première édition du Grand Prix Pacifique des Jeux.

Les choses se sont corsées après que le comité course ait décidé de cindé le raid en deux à cause du manque de vent. Le premier, coefficient 1, partait de la capitale de l’île Vaitape, pour rallier le sud de l’île, la pointe Matira, par le lagon. Ce raid a été remporté par Mood, suivi d’Oman Sail et Trésors de Tahiti. Le dernier coefficient (0,5) de la journée s’est couru entre la pointe nord et la capitale. Ce dernier raid a été remporté par le CER de Genève devant Oman Sail, Trésors de Tahiti et Mood. Au final, c’est bien l’équipage de Damien Iehl sur Mood qui remporte cette 5e étape à Bora-Bora.

Le comité a ensuite dû sortir la calculette car à l’issue de cette dernière étape, Trésors de Tahiti et Oman Sail étaient à égalité de points. Et c’est Trésors de Tahiti, qui a remporté le plus de victoires (3) contre 2 pour Oman Sail ! Cette première édition aura été une incroyable épreuve pour les nerfs des trois premiers équipages qui auraient pu s’mposer jusqu’au dernier jour.

La remise des prix a été organisée sur le ponton du restaurant le Maikai Bora-Bora. Trésors de Tahiti, Oman Sail et Mood partageront le prize money de 5,000€ soit 600 000 CFP.

Hugues Riedinger, directeur général de la Pacifique des Jeux, a remis le trophée du Grand Prix Pacifique de Jeux à Trésors de Tahiti et le Prix de la Combativité Trésors de Tahiti Espoirs, qui ont remporté une inscription au Tour Voile 2019.

Manutea Mahai, skipper Trésors de Tahiti : « J’étais content d’être 2emais on ne pensait pas à être en tête et là on voit qu’on gagne ! On a gagné le GP de Pacifique des Jeux à domicile ! Mauruuru à tout le monde !